Un jet pack pour le grand public

Publié le par Chkone



Qui n'a jamais rêvé d'avoir un Jet Pack pour allez au travail ou en cour. Et bien sachez que des maintenants c'est possible moyennant moulte piécette...

Glenn Martin a conçu un jet pack (propulseur individuel) qui, en théorie, permet à une personne de taille moyenne de parcourir environ 50 km en 30 mn sur un plein d’essence de 19 L. Son fils Harrison 16 ans (qui représente la personne de taille moyenne), en a fait la démonstration en restant en suspension à 1 m du sol pendant 45 sec lors du salon aéronautique AirVenture, à Oshkosh dans le Wisconsin aux États-Unis.

Le Martin Jetpack, conforme à la définition d’un véhicule ultraléger selon l'administration de l'aviation civile aux Etats-Unis (FAA), vole à l’aide de deux turbines solidaires d'un harnais porté à dos d'homme, il a la taille d’un piano et pèse moins de 115 kg. Pas besoin de permis pour piloter l’engin de 65.000 €, du moins de ce côté-là de l’Atlantique.

Puisqu’il y a maintenant le choix entre plusieurs modèles de propulseurs individuels, voici une petite comparaison qui pourra vous être utile après les vacances, quand les bouchons reprendront.

Les plus connus sont probablement les trois modèles Jet Pack International qui ont fait leurs preuves au cours de près 2000 vols partout dans le monde. Le modèle grand public T‑73, qui, avec sa turbine, se rapproche le plus du Martin Jetpack, a une autonomie de 9 mn sur un plein de 19 L, consomme du kérosène et coûte le double du Martin Jetpack, mais à ce prix-là les cours de prise en main sont inclus.

Le beau T-73 (73 parce qu'il y a eu 72 echec ?)

Depuis 2005, la société mexicaine Tecnologia Aerospacial Mexicana (TAM) commercialise le Rocket Belt, une fusée portative qui carbure au peroxyde de hydrogène, avec une autonomie de 30 s. Le Rocket Belt est fait sur mesure et son prix d’environ 160.000 € inclut dix séances de cours de vol. TAM espère améliorer sa position dans ce marché en plein croissance avec la Libelula, un hybride de propulseur individuel et d’hélicoptère, dont le rotor au-dessus de la tête du pilote est propulsé par deux petites fusées.



Publié dans Téchnologie

Commenter cet article