La fin des transactions sécurisées ?

Publié le par Chkone

Les ordinateurs actuels sont d'une linéarité accablante une instruction après l'autre. Bien sûr certain d'entre vous vont s'accabler et parlant des doubles et quadruples coeurs. C'est la même chose chacun des coeurs ne peut faire qu'une instruction. Tout d'abord, il faut savoir comment se déroule une instruction simple dans un processeur. Exemple l'instruction Charger l'octet stocker dans la RAM à l'adresse &A dans le registre R. On appellera cette instruction LDR X LD : charger, R le nom du registre et X l'adresse où il faut aller chercher l'info dans la RAM.

Donc :

étape 1 Lire l'instruction -> LDR
étape 2 Lire le paramètre -> W
étape 3 Chercher l'octet stocké en &W dans la RAM
étape 4 Stockés l'octet en &W dans le registre R
étape 5 Instructions suivantes

Mais les fourbes d'architectes des ordinateurs et ingénieurs systèmes ont inventés un système. Les prédicteurs de branchement. On gagne un coup d'horloge à chaque fois. Pour chaque instruction il y a 4 étapes :

  1. Recherche de l'instruction
  2. Decodage de l'instruction
  3. Execution de l'instruction
  4. Sauvegarde

Si chaque étape coûte un coup d'horloge alors 4 coups d'horloges séparent 2 instructions.
Alors que si l'on met 4 pipelines en parallèles. 1 pipeline pour la recherche l'autre pour le décodage, ...


Par de problème on gagne 4 coups d'horloges mais, si une instruction coûte plus que les autres alors tout le pipeline est décaler.
Et depuis le développement des processeurs multitache (multithreading) on peut faire des choses en parallèle. Donc lorsque l'on exécute un protocole de cryptage le processeur fait de longue opération. Ce qui est dû au cryptage RSA. Dans certaine version de RSA il y a une longue séquence et comme les processeurs font 2 choses (ou 4 ou plus) en même temps alors lorsque l'on crypte on peut exécuter un autre processuspour récupérer la clef de cryptage et PAFF plus de confidentialité et fini l'intérêt du HTTPS.
source :http://interstices.info/jcms/c_25753/une-faille-de-securite-dans-les-processeurs

Publié dans Téchnologie

Commenter cet article