Ordinateur Quantique Bientôt là ...

Publié le par Chkone

Vous avez peut-être entendu parler des ordinateurs quantiques, ou pas.

En fait ce ne sont pas les ordinateurs de demain puisque leur utilisation sera spécialisée et ne sera pas pour le grand publique (à mon humble avis). Puisque les ordinateurs quantiques ne se programmerons pas du tout comme les ordinateurs que nous, que vous avez entre les mains. Nos ordinateurs sont déterministes jusqu'à environs 4 GHz avec une architecture standard. Au-delà les électrons dans les pâtes des transistors (de 10 atomes de large) passe d'une pâte à une autre de manière totalement aléatoire et nous rentrons dans le monde de la tecktonik, mondotek, melbourne shuffle et autre " "danse" " électronique.

Bref un ordinateur comme celui là ne sert à rien un ordinateur où 1 + 1 = 2 puis à l'instant d'après 11 puis enfin 5 vous avez compris... On ne dépasse pas les 4GHz. Mais nos ordinateurs ne comprennent que 2 choses oui (true) 1 et non (false) 0. Le 1 correspond à 5Volt (beaucoup moins en réalité avec les ordinateurs actuelles, mais je suis nostalgique) et le 0 à 0V. Et la merveille des ordinateurs réside dans le fait qu'il n'y a rien d'autre !!! Juste des 1 et des 0. Ce n'est pas magnifique seulement avec des 1 et des 0 on fait des jeux vidéo tel Metal Gear Solid et Gran Tourismo, ... seulement avec des 1 et des 0 on fait de la recherche contre le cancer ; c'est vrai aussi seulement avec des 1 et des 0 on fabrique les nouvelles armes de demain et on lance des missiles. Et si on programme mal le missile va dans les hôpitaux à cause d'une erreur d'arrondi bref...

Mais l'ordinateur quantique est tout autre il comprend 3 états attention ce n'est pas 0, 1, 2. Passé de la base 2 à 3 est inutile il faudrait développer une nouvelle arithmétique et compensé les perturbations dûes au bruit et j'en passe. L'ordinateur quantique comprend 0, 1 et les 2. Quand je dis les 2 je veux dire qu'il existe un état 0-1. Pas un état à moitié 0 et à moitié 1. Un état où 0 et 1 existe. Je sais cela pose beaucoup de problèmes métaphysiques, mais on s'en fout c'est ça la science pas besoin de comprendre l'essence pour que cela tienne debout du moment que mathématique (pas toujours) et expérimentalement ça se tient alors c'est bon. On n'a jamais observé 2 états coexistant donc expérimentalement ça ne va pas non plus.

Pour la mécanique quantique (les lois qui régissent nos ordinateurs quantiques) c'est mathématiquement que cela tient la route. On s'arrache les cheveux c'est quoi cette théorie bizarre où on ne voit pas ce que l'on présente. Exemple la théorie quantique dit on ne peut pas connaitre les états d'une particule avec un maximum de précision pour tous ces états. Prenons seulement les états vitesse et position. On ne peut pas connaitre la vitesse et la position d'un particule donné avec un maximum de précision. D'ailleurs à ce propos les physiciens et mécaniciens on une blague à ce propos :

Blague :

"Il y a M. Planck qui roule sur l'autoroute et un policier l'arrête et lui dit "vous savez à quel vitesse vous rouliez" et Planck lui répond "non mais je peux vous dire où j'étais""

Planck était un des inventeurs de la mécanique quantique. Non sérieuse ils savent bien ce marré ces scientifiques y a pas à dire... Bon pour l'histoire le rapport où l'on a la meilleure probabilité de connaissance de la position et la vitesse est la constant de Planck "h barre". Donc "vous l'avez deviné" aucune particule n'à de une position ou de vitesse, mais le fait de les observées(faire une mesure) chamboule le tout et fait que l'on peut savoir soit exactement la vitesse, soit exactement la position. Je ne sais plus qui a protesté en disant (si vous savez dites le moi) : "La lune est là même si je ne la regarde pas". D'ailleurs quelqu'un en avait marre et voulait mettre à l'épreuve cette théorie farfelu Monsieur Schrödinger. Ce fourbe il voulait mettre un chat dans une boite fermée avec une de fiole de poison qui s'enclenche en fonction de l'état d'une particule (existé ou non). Mais cette particule n'est pas observée donc l'état du chat (mort ou vivant) dépend de la particule. Alors, le chat est mort et vivant en même temps (Et pas Mort Vivant à la Résident Evil) ce n'est pas triste cette histoire et le problème c'est que la théorie quantique dit que dès qu'on ouvre la boite l'état du chat est défini puisqu'il y a mesure. Voilà pour l'histoire on tourne en rond on ne peut jamais les voir; puisque les voir fixe l'état.

La mécanique quantique m'énerve...


Et toute cette histoire pour présenter la news :

Un laboratoire de l'uniersité de Melbourne (là où le Shuffle a été inventé) à enfin réussi à fabriquer (et bientôt vendre) une source de photon (particule ondulatoire de lumière ou onde corpusculaire ou supercorde) à la demande, à température ambiante et unitaire (un à un). On peut commander 1 photon si on veut. Enfin ça n'éclaire pas beaucoup 1 photon. Mais avec cette nouvelle technique on peut faire des bits quantiques (ou qubits) à la demande. Ils ont besoin (il = physiciens de l'université de Melbourne) d'un anneau de diamande de 5 µm et 300 nm d'épaisseur le tout en diamant tailler avec un diamant artificiel.

L'ordinateur quantique est en cour de fabrication dans de nombreux laboratoire du monde, mais cette source de qubit sera utilisé pour le cryptage quantique. Puisqu'avec l'avènement des ordinateurs quantiques c'est la fin des clefs de cryptages incassables genre RSA. RSA n'est pas indécryptable c'est juste que le temps de le décrypter (si on utilise des nombres premiers assez grand) l'information crypter est périmé. Puisque le décryptage peut dépasser les 100 ans avec les ordinateurs actuels. Mais avec les ordinateurs quantiques et l'algorithme de Shor plus de problèmes. (Je vais passer les histoires de compléxitées cela sera pour une autre fois j'en est trop dit avec cette mécanique quantique). Mais pour l'instant les ordinateurs quantiques ne font pas grand chose par exemple IBM à implémenter l'algorithme de Shor dans un ordinateur (il vaudrait mieux dire un calculateur) quantique de 7 qubits et cette qu-ordinadinateur a réussi à trouver que 15 = 3*5 pas mal non ? L'architecture des ordinateurs est une science à par entière avec les bits, mais aves les qubits il faut tout réinventer alors les petits jeunes en FAC de science c'est à vous de jouer et le Nobel sera à vous, ou Fields.


une des sources : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/54490.htm
Preuve qu'on ne peut pas dépassé les 4GHz : http://www.multi-hardware.com/actualite-overclocking-record-de-6-6-ghz-sur-un-penium-xe955-d-intel-,0_5280.html

Publié dans Science

Commenter cet article